Opération Festival de rue Le samedi 12 février 2005.

Version
imprimable

Dans la même rubrique

TOILETTES A COMPOST AU FESTIVAL DE RUE 2004

Pour la première fois, à  l’initiative de l’association Caracole, un service de toilettes à  compost est offert au public du festival de rue de Ramonville st Agne (31). Le matériel de base -2 cabines en triply (accessibles aux handicapés), canisse, conteneurs, sièges, sciure de bois- a été pràªté par les associations Areso et l’Atelier Blanc à  Caracole. Tout le reste, transport, montage, décoration, animation... a été l’œuvre de Caracole.

Vendredi 10/09 :

L’installation du bus et des toilettes à  compost a débuté jeudi soir et s’est poursuivie le vendredi. Vu la météo, elles ont finalement été bà¢chées, ce qui nous a permis de conserver intact les peintures, décoration, tableaux, malgré les orages.

La partie décoration a été réalisée en partie le dimanche 5 septembre 2004 chez Magali, puis s’est poursuivie dans la semaine Le temps nous a manqué pour terminer totalement. L’installation de la décoration s’est faite le vendredi après-midi pour les toilettes à  compost. L’installation du... salon dans le bus, comme il avait été prévu lors de la réunion du 30 août s’est réalisée également le vendredi.

Le festival nous a livré une tente impossible à  monter : 3 heures pour la mettre en place ! ! ! ! ! ! Nous avons donc été pràªt assez tard et finalement nous sommes restés sur le festival jusqu’à  l’incident électrique qui nous a privé d’électricité, donc de l’utilisation du bus et la fréquentation des toilettes a aussi diminué par manque de visibilité. La tente quant à  elle nous a servi surtout pour nous abriter de la pluie et faire des rencontres : Quelques amis nous ont amené des gà¢teaux, cràªpes... mais nous n’avons pas eut le temps d’installer et d’organiser les ventes prévues de bière, jus de fruits et gà¢teaux : nous avons donc tout mangé et bu en partie ! !

Le groupe Péplum après avoir joué en apéro à  la Péniche est venu jouer l’intégralité de son répertoire avec nous, sympa ! ! !

Pour le Samedi nous étions sur place dès 11heures 30 pour nettoyer l’espace avant la reprise des festivités

Nous avons eu une bonne et forte fréquentation des toilettes, non seulement elles ont été utilisées mais elles ont été tout autant visitées. Un bon nombre de personnes connaissaient ces formes d’utilisation, les autres ont tout à  fait été intéressés : grands et plus jeunes. D’autres carrément séduits.

Pour la partie littérature et fiches techniques, peu de matériel était à  proposer et dans la mesure ou nous avions finalement fait le choix d’organiser le salon dans le bus, l’espace devant le bus restait relativement vacant. Malgré tout, un magazine du Monde Diplomatique a été donné à  un intéressé ainsi qu’un livre de Bourdieu. Comme quoi on peu venir sur un festival de rue et àªtre attentif à  des choses plus "sérieusement présentées".

Michel LAFOSSE et Pierre BESSE ont fait chacun une intervention intéressante pour présenter le cà´té « scientifique » des Tà C (environ une 10 de personnes chaque fois y ont assisté).

Nathalie HEROUET, clownette professionnelle et intermittente du spectacle, a réalisé pour nous une intervention de plus de 2 heures. Elle a été ravie de pouvoir participer et nous informe quelle est disponible si nous organisons d’autres manifestations de ce type.

Le bus a été aussi le lieu de moments très forts autour d’un chanteur chilien notamment qui a mis une ambiance du tonnerre pendant que la pluie sévissait. Nombreux ensuite ont été les jeunes invités à  venir se mettre à  l’abri on en a profité pour encore parler toilettes à  compost, encore chanter encore parler d’ARESO, et un jeune homme est venue chercher auprès de nous les coordonnées des auto constructeurs.

Les déchets collectés (4 conteneurs, soit 150 à  200 kg) ont été déposés le dimanche chez un membre d’Areso, par ailleurs jardinier émérite.

Compte-rendu rédigé par Roland BREFEL le 15/09/04.


Laisser un commentaire à cet article